Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Géraldine tome 2-Chapitre 27Chapitre 27- Une petite dinde au petit déjeuner “ – MMMMMMMPPHHH !!! HAAANNNNNN !!! MMMMPPHHH !!! ”Couinèrent en cœur Géraldine et Slutty, quand leurs maxi plugs se mirent à vibrer dans leur fondement dilaté, l’ordinateur de Maîtresse Xaviera sonnant ainsi l’heure du réveil, qui les autorisaient maintenant à gémir sur leurs mamelons étirés qui les faisaient horriblement souffrir, depuis que la glace qui bloquait la poulie s’était écoulée le long du câble pour remplir un petit seau lestant ainsi les pinces pour un lancinent étirement.“ – Meoooww !! MMMmmm… ”Ronronna  la chatte de la Directrice, son clito de nouveau bagué gonflant légèrement  en ressentant elle aussi la vibration de son plug, que sa Maîtresse lui avait remis après l’avoir comblée à la fin de cette soirée tardive, où elle avait subi les assauts des lèvres de Sissies, ainsi que le fait de les sodomiser à tour de rôle sans avoir le droit de se soulager jusqu’à l’autorisation de sa Maîtresse, remplissant ainsi copieusement les deux bouches des soumises de latex de ces 6 mois de cage de chasteté.Kitty était allongée, les mains entravées devant, elle se retourna et jeta un œil à Géraldine et Slutty qui la regardait se faire lascive contre sa Maîtresse.Dans un sourire mutin, ses lèvres se mirent à effleurer un des mamelons décorés de leurs arêtes de diamant de sa Maîtresse, avant de descendre vers son sexe, et de le prendre en bouche pour la réveiller comme chaque matin dans la plus grande des douceurs. A cette vue, les clitos bagués de Géraldine et de Slutty se remirent aussitôt à virer au violet, obligeant les deux soumises à fermer les yeux pour s’isoler, et ainsi essayer de faire baisser la pression qui s’accumulait dans leur clito emprisonné, où de petites gouttes de sang attestant de l’efficace sévérité des « dents de Kali » et des plugs d’urètre.A ne plus voir les ébats de Kitty et de sa Maîtresse, l’esprit de Géraldine se vida doucement, malgré le fait qu’elle repensait à cette soirée, où la directrice avait largement profiter d’elles, en les sodomisant plusieurs fois avec un large strapon avant de les offrir à sa chatte soumise sous contrôle.L’extase avait été intense, entraînant ainsi Géraldine de jouir par son anus plusieurs fois, son clito prisonnier avait quand à lui atteint des sommets de douleurs et de plaisirs confinés.Repue, Maîtresse Xaviera avait fait pivoter le canapé sur le large tapis gris clair qui cachait en fait un socle rotatif, mettant ainsi l’assise face à l’écran géant.Aussitôt tourné, le canapé fut investi par la chatte de la Directrice, qui se lova lascivement au cœur des coussins, son corps plein d’envies de câlins des mains expertes de sa Maîtresse, qui prenaient leur temps pour installer les deux Sissies encore isolées du monde derrière le canapé, dans le doux confort de la chaleur de la cheminée, où brûlait une nouvelle bûche.Une fois les deux Sissies de latex solidement sanglées, telles des statues en équilibre sur leurs ballets boots, simplement maintenues illegal bahis au plafond par des sangles qui leurs passait sous les aisselles, Maîtresse Xaviera leur retira leurs masques pour qu’elles puissent aussi « jouir » d’une soirée télé des plus classiques.Après moult caresses bercées par les gémissements des soumises décoratives, la petite Duchesse s’était assoupie dans un doux rêve, y entraînant par ses ronronnements de plaisirs, sa Maîtresse, laissant les deux soumises face à un écran qui pour une fois ne les mettait pas en émoi.Quand enfin Maîtresse Xaviera se réveilla, ce fut pour les emmener dans la chambre, et les installer de façon à ce qu’elles puissent regarder les plaisirs de la nuit.Leurs genoux furent repliés sur le matelas, et solidement sanglés, tout comme leurs bras et leurs cagoules au montant du lit à baldaquin, après leurs avoir copieusement garni de nouveau l’anus avec les maxi plugs et posées des pinces sur leurs sensibles mamelons dans de suppliques couinantes,. Maîtresse Xaviera leur intima l’ordre d’un silence total pour la nuit jusqu’au réveil, qu’elle leurs promis sensitif. Les deux Sissies avaient largement profité du spectacle de la petite chatte, s’offrant lascivement à sa Maîtresse dans des caresses, où ses lèvres entrouvertes de plaisir attestaient de son ronronnement qu’elles ne pouvaient entendre. Ce fut les lèvres de Kitty, qu’elles sentit s’enrouler autour de son clito bagué, qui sortit Géraldine de ses pensées“ – MMMMMMMPPHHH !!! MMMMPPHHH !!!”Couina Géraldine,  en rouvrant les yeux ,voyant que  la Directrice s’amusait de son coté à inverser, les pinces qui avaient mordues les pauvres mamelons de  Slutty toute la nuit .“ – MMMMMMMPPHHH !!! PI’IE, ! NAANNN! S’I OU’ PLAI, MAI’RESSE !!   MMMMMMMPPHHH !!! ”  Hurlait  la pauvre Slutty, de grosses larmes s’écoulant de ses yeux épuisés par cette rude nuit que leurs avait imposé la Directrice.Maîtresse Xaviera se leva enfin, intimant l’ordre à sa chatte de s’occuper pareillement du clito de Slutty, dont le corps tremblait de ses nouvelles sensations intenses .Elle détacha Géraldine ,et lui retira sa cagoule.“ – Tu as 10 minutes, pour nous préparer le petit déjeuner, petite Sissy ! Un bol de lait pour ma chatte, et un continental breakfast pour moi ! Tu as faim ? ” Demanda la Directrice, tout en connaissant déjà la réponse, vu la mine fatigué de la soumise.“ – MMMMMMMPPHHH !! Mmmpphh… ”Gémit timidement  la Sissy, acquiesçant de la tête, en baissant les yeux, craignant a une fourberie matinale de la part de la Directrice.“ – Vu vos atomes communs de soumises, je pense que ma chatte sera heureuse de partager son lait avec vous, prépare donc trois bols, et vite ! Tu perds du temps, il ne te reste plus que neuf minutes ” Ordonna la Directrice avec un sourire ironique en montrant le réveil .    “ – MMMMMMMPPHHH !! Mmmpphh… ”Geignit la soumise, en se précipitant vers la cuisine, du haut de ses ballets boots encore entravés par leur courte chaîne.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAAHHHH !!  MMMMPPHHH !!! ” Couinait Slutty, illegal bahis siteleri dont le petit clito bagué recommençait à perler de petites gouttes de sang que la chatte de la Directrice léchait doucement.La cuisine était vaste avec un large îlot central, et les anneaux dont il était équipé, prouvait sa  multifonctionnalité. Géraldine ouvrit tous les tiroirs, cherchant bols , tasse à  café, préparant un jus d’orange ainsi qu’une pomme , et une banane, pour le petit déjeuner de la directrice. Elle prépara deux plateaux, un pour les trois bols et l’autre pour la Directrice. Il ne lui restait plus que le périlleux trajet jusqu’à la salle à manger.Elle emmena d’abord celui des bols, qu’elle n’avait pas trop rempli de peur d’en renverser, elle les déposa sur le solTout en voyant le temps s’écoulé inlassablement sur l’horloge du four, elle constata qu’il ne lui restait plus qu’à beurrer les toasts, préparer le café et c’était prêt, elle était dans les temps. Entendant la Directrice parler à Slutty, qui avait fini de geindre, elle prit le plateau prévu pour Maîtresse Xaviera, et s’en alla vers la salle à manger, où Kitty se délectait déjà de son lait, levant les yeux vers elle .Est ce fut le regard de la chatte qui la troubla, faisant que ses ballets se prennent dans l’épaisse moquette noire, ou bien ses chevilles entravées.Toujours est-il que Géraldine perdit l’équilibre, et s’écrasa avec son plateau, renversant le verre de jus d’orange et la tasse a café pleine, qui heureusement ne cassèrent pas grâce a l’amortissement de la moquette.“ – Toi !!! Tu as gagné ta journée, petite gourde !” Gronda Maîtresse Xaviera, qui tenait Slutty debout derrière elle, en lui intimant l’ordre de se mettre à quatre pattes pour déguster son lait prés de sa chatte, appuyant déjà le talon aiguille de sa mule sur le clito bagué de Géraldine, qui cherchait à se mettre à genoux .“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! MMMMPPHHH !!! ” Pleurnicha la soumise, en essayant de mettre ses mains pour protéger son pauvre clito, voulant machinalement repousser la mule de la Directrice. Mais Kitty était déjà sur elle, la petite chatte de salon se transformant en une panthère protectrice de sa Maîtresse, lui empoignant les deux mains pour la plaquer au sol . Maîtresse Xaviera en profita pour glisser son talon dans l’anneau du plug d’urètre, écrasant au passage le clito martyr de la Sissy rebelle par le simple poids de sa mule .“ – MMMMMMMPPHHH !!! PA’DON MAI’RESSE, S’I OU’ PLAI !!! ”!!   MMMMMMMPPHHH !!! ”  Hurla Géraldine, des larmes aux yeux, en se débattant comme elle pouvait, surprise par la force de la si fine chatte féline de la Directrice.“ – Et en plus , tu comptais me faire manger une pomme et une banane sous leur forme originelle, cela est réservé aux chiennes comme toi  ! ” Dit la Directrice en cadenassant les entraves des poignets de Géraldine dans le dos.“ – MMMMMMMPPHHH !!! MMMMPPHHH !!! ” Gémit la chienne, quand son bâillon lui fut retiré par Kitty, tandis que sa Maîtresse engouffrait la pomme canlı bahis siteleri dans la bouche de Géraldine, la sanglant avec du gros scotch noir.Puis à l’aide du scotch, Maîtresse Xaviera la saucissonna comme une dinde prête à mettre au four, vidant son anus de son plug, pour le combler de 4 bananes, tandis que la chatte aux griffes protectrices partait préparer un nouveau petit déjeuner à sa Maîtresse, qu’elle dégusta avec délectation sous les yeux de la petite dinde « Géraldine », partageant des fraises avec sa chatte et Slutty qui la remerciait des yeux. Quand Ambre arriva enfin, accompagnée de deux french maid, pour le nettoyage et le rangement des appartements de la Directrice, Maîtresse Xaviera était prête depuis longtemps et finissait de s’occuper de sa Duchesse, dont le corps félin s’était glissé dans une catsuit blanche, ouverte pour ses seins annelés, et ornés pour le jour de pendants de perles de culture noires assorties à son collier et à la bague de son clito, tandis qu’un bijou plus intime trônait au milieu d’une ouverture en cœur, comme toutes les catsuits qu’avaient offertes Maître Brent à la Directrice, pour s’excuser de son comportement envers sa chatte .Les petites oreilles de la cagoule blanche portaient également des pendants assortis à ceux de ses tétons.C’est ainsi qu’elle apparut au bout de la laisse de perles, tenu par la main gantée de sa Maîtresse en tenue d’écuyère, portant un chemisier de soie au col montant, où était nouée une cravate sous une veste de redingote courte rouge très cintrée, et fermée par une boucle de métal en « X ». Le col et les poignets étaient noirs, assorti à un chapeau haut de forme qui couvrait à peine son carré court, dont la courte frange rehaussait visage parfaitement maquillé. Ses jambes étaient glissés dans un legging de latex noir, et elle était chaussé de hautes bottes a talons aiguilles à bout ferré, assorti à celui de d’une longue cravache-canne qu’elle tenait de sa main gantée de latex.Avec une extrême douceur, elle glissa un large gag-ball blanc entre les lèvres sombrement  maquillées de sa chatte, lui caressant ensuite délicatement son rosebud à la perle noire au creux de son cœur.“ – Mmmpphh…  Meooow ! Mmmpphh… ” Ronronna la petite Duchesse, présentant encore plus ses fesses pour se laisser caresser par la main protectrice de sa Maîtresse.“ – Ambre, enfin ! Je vous laisse le soin de vous occuper de ces deux petites chiennes ! Mettez Slutty entre les mains de Lyla pour son « relooking » … Quand à cette petite dinde maladroite, une bonne « cuisson en  papillote »  lui fera le plus grand bien !” Dit Maîtresse Xaviera , avec un large sourire, en passant le pas de la porte de ses appartements, sans un regard pour celles qui avaient «partagé» sa nuit.“ – Bien, Madame la directrice. ” Répondit la préceptrice, en la saluant, jetant ensuite un œil  à « la petite dinde » qui gémissait dans sa confortable et humiliante position, avec sa pomme bâillon dans la bouche et son cul garni de bananes, tandis que Slutty était sagement agenouillée prés de la table dans la digne position d’une soumise, qu’elle devenait jour après jour, les bras entravés dans le dos, tête basse, sa bouche obstruée de nouveau par un large gag-ball muni d’un anneau, d’où pendait une laisse.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32