Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Big Tits

MargauxJ’avais une amie de ma période étudiante, Margaux, que j’avais perdue de vue. Elle était intelligente, jolie, sensuelle. Elle avait déployé tous ses charmes pour me séduire. J’avais fini par céder et eu avec elle une aventure de quelques mois vers la fin de nos études. J’en gardais un assez bon souvenir car on jouissait bien ensemble. Mais elle n’avait pas bien réagi quand je l’avais laissée pour une femme plus âgée qui a ensuite partagé ma vie pendant quelques années. J’avais eu droit à une scène en règle de femme jalouse et nous nous étions perdues de vue un peu en froid. Quelques années ont passé me laissant surtout les bons souvenirs. Il y a quelques semaines je suis allée au théâtre et je l’ai aperçue dans la salle assez proche de moi, accompagnée d’une belle femme noire, grande et très jeune. Je les ai observées et j’ai eu le sentiment qu’elles étaient en couple. A l’entracte on s’est retrouvées dans le hall et contente de me voir elle m’a présentée sa nouvelle compagne. Nous avons bavardé un moment et décidé d’aller prendre un verre après le spectacle.C’est sur les banquettes confortables d’une grande brasserie proche que nous avons bavardé. Elle s’était installée comme psychologue et sa compagne faisait ces études aussi. Elle l’avait connue car elle était venue en stage à son cabinet. Leur conversation était agréable. Je leur ai raconté où j’en étais. Le temps a passé vite et en nous quittant elle m’a proposé de dîner un jour en tête à tête. J’ai accepté cela me faisait plaisir de la revoir. Elle avait du charme et moi j’étais disponible.Nous avons choisi un resto thaï qui était très sancaktepe escort bon. On s’est raconté en détails nos années écoulées. Quand je lui ai dit que je vivais seule par choix elle voulut que j’explique. C’était très simple. J’aimai ma liberté et je voulais rester disponible à toute opportunité. J’avais aussi un goût prononcé pour les expériences nouvelles. Et je lui ai raconté que j’avais une liaison régulière avec un couple mur qui aimait faire l’amour avec moi, elle comme lui. Comme je lui confiais que j’y prenais beaucoup de plaisir elle me dit en souriant et en me tenant la main « Mais tu es très intéressante. Tu es devenue une vraie salope en somme ». Nous éclatâmes de rire.Je lui ai demandé où elle en était elle-même. Sa réponse fut lente à venir mais elle se lança « J’avais beaucoup investi dans notre relation à l’époque et je croyais que notre amour serait solide. Ton départ m’a un peu dévastée et pour m’en remettre je me suis lancée dans des aventures sans lendemain pas toujours clean. J’ai même fait l’escorte avec une femme mûre en attendant d’ouvrir mon cabinet de psychothé****ute. Maintenant je vis au jour le jour avec ma jeune compagne mais je sais qu’elle me quittera à la fin de ses études pour aller exercer dans son pays. En attendant je profite d’elle. Elle aime le sexe et est dominante comme j’aime ». On a ensuite parlé de nos projets professionnels et de nos envies de vacances. En nous quittant assez tard je lui ai demandé si elle avait envie qu’on se revoit. Elle hésita un peu puis me dit « laisse-moi ton téléphone, je vais y réfléchir üsküdar escort ». En conduisant sur le chemin de chez moi je me disais que finalement elle me faisait de nouveau envie cette nana. Me sont remontés des souvenirs où elle me demandait de l’attacher pour la faire jouir et ça m’a plutôt excitée. Elle avait un beau corps, était soumise et j’aimais bien diriger nos ébats. Plusieurs mois ont passé et je ne pensais plus à elle. Un soir elle me téléphone et me dit rapidement « j’ai envie de te revoir ». J’étais seule et disponible et je lui ai répondu « fais toi belle et arrive ». Quand je lui ai ouvert la porte j’ai vu une jolie femme, très féminine, élégante presque provocante avec sa jupe courte et son corsage décolleté soulignant l’absence de soutien-gorge. Ses seins aux tétons saillants pointaient sous le fin tissu. Je l’ai accueilli avec une bise et en la prenant par la taille je l’ai conduite au salon en lui disant « Tu es très séduisante ma chérie, je crois qu’on va passer un bon moment ». On a pris un verre. Assise en face de moi elle avait les cuisses quasiment nues et les écarta un peu quand je les regardais. Je lui ai dit « Quitte ta Culotte Margaux ». Elle écarta les cuisses pour me faire voire qu’elle n’en avait pas. Je l’ai emmenée sur le balcon et pendant qu’elle regardait la vue appuyée au garde-fou je me suis placée derrière elle, j’ai remonté sa jupe sur ses fesses. En passant ma main entre ses cuisses je lui ai exploré la chatte en glissant mes doigts entre ses lèvres. Je prenais de sa mouille pour lubrifier son entrecuisse du clito à l’anus. kurtköy escort Elle reculait son bassin pour mieux s’offrir. J’ai fait durer ce préliminaire longtemps puis j’ai mis mes doigts sur son anus trempé. Elle a pris ses fesses à deux mains et les as écartées en disant « encules moi comme tu sais si bien faire ». Je lui ai juste mis un doigt bien profond. Je l’ai prise par la main et je l’ai emmenée dans ma chambre.Je l’ai déshabillée et lui ai mis des menottes dans le dos puis me suis mise nue. Appuyée contre la porte, cuisses entrouvertes et je lui ai dit, en accompagnant d’un geste de commandement, « viens ici, au pied, et bouffe moi ». Elle s’est agenouillée entre mes jambes et sa langue est entrée en action. J’avais oublié comme elle suçait bien et le plaisir est monté. Je me suis retournée et sa langue est passée entre mes fesses. Je les ai écartées. Sa langue pointue a exploré mon anus. Je me suis mise à gémir. C’était très excitant et ma vulve coulait de plaisir. Je me suis tournée de nouveau face à elle. Mon clitoris saillait et spontanément elle le prit entre ses lèvres et le téta avidement. Au bord de l’orgasme j’ai écarté son visage.Je l’ai attachée bras et jambes écartées sur le lit et je suis venue la chevaucher en posant mon sexe sur son visage. Avec un god je lui ai pénétré le vagin pendant qu’elle explorait de nouveau mes intimités avec sa langue agile. J’ai fait tourner mes doigts sur son clitoris au même rythme qu’elle sa langue sur le mien. Quand elle glissait sa langue entre mes lèvres je la pénétrais avec le god. On a joué ainsi sans dire un mot puis j’ai senti qu’elle se raidissait et mon orgasme est arrivé en même temps que le sien. Nous nous étions retrouvées. Notre nouvelle liaison ne dura que quelques semaines car jalouse elle se mit à me faire des scènes quand j’allais retrouver mon couple d’amis pour une nuit ou un weekend. C’était insupportable.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32